Bibliographie

Actualité

Envie d'entreprendre

Un CPI blogueur

Intellectual-Property-WebNews - IPWEBNEWS

KM Richard Collin

Contacts

  • Marc de Fouchécour
    Inventeur, mathématicien, professeur à l'ENSAM et surtout un des meilleurs spécialistes du KM en France. Marc est à la croisée des chemins de l'Innovation, du management des connaissances, et de la PI.
  • Yann de Kermadec
    Inventeur, passionné par l'innovation, Yann conseille de nombreuses entreprises pour la mise en place et l'animation d'une politique d'innovation.
  • Denis ETTIGHOFFER
    Conseil en organisation, auteur d'essais décoiffants et conférencier brillant, Denis apporte une vision originale de l'évolution du monde.
  • Etienne KRIEGER
    Docteur ès sciences de gestion à Paris-Dauphine, est cofondateur de NAVIDIS, Etienne est l'animateur infatigable d'une immense communauté de jeunes entrepreneurs.
  • Jean-Sébastien LANTZ
    Enseignant chercheur en économie de l'innovation.
  • Richard Collin
    Pape du KM, manager du futur, organisateur du salon Innovation et KM. Un personnage incontournable !
  • Un excellent confrère blogueur

Liste des notes

« Brevet unitaire et patent trolls : tirons profit des enseignements américains pour anticiper ce fléau | Accueil | Les actions collectives : l’Etat se défausse sur la lutte des class-actions pour agir contre les dérives du commerce. »

24 avril 2013

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c7daf53ef01901b8a6e27970b

Voici les sites qui parlent de Normaliser l'innovation : paradoxe ou efficacité. Peut on innover en marchant au pas de l'oie ? :

Commentaires

Pierre, vous êtes très créatif et la définition de la "ménagère" vous va comme un gant !

Bravo Pierre,
J’espère que beaucoup d’innovateurs liront cet article, plein d’humour et de bon sens. Ce sera bon pour leur moral et pour les innovations qu’ils développent.
On parle de plus en plus, avec raison, d’innovation agile. Le management de l’innovation (re)devient, de plus en plus, le management des innovateurs.
Ces normes (en projet) sur le management de l’innovation vont-elles dans ce sens ? Je crains que ce ne soit pas le cas !
Il y a quelques mois, j’ai lu l’une de ces normes, la norme sur le management de la propriété intellectuelle. Elle m’a plutôt fait penser à la devise Shadok : « Pourquoi faire simple, quand on peut faire compliqué ! ».
Merci Pierre d’avoir tiré la « sonnette d’alarme ».

Les innovateurs sont-ils des rebelles par essence ? Auquel cas la normalisation est antinomique avec l'innovation.
MAIS:
L'innovateur est-il toujours seul?
Y-a-t-il des organisations ou des méthodes de management qui favorisent l'innovation ? Si oui la notion de norme a plus de sens.

N'attachez pas trop d'importance à cette question : cette démarche de normalisation du management de l'innovation est un attrape-nigaud mené par quelques consultants en manque de dossiers, soutenus par l'AFNOR dont le business modèle l'incite à multiplier les sujets de normalisation. Ils ne représentent qu'eux mêmes.

A Resp PI : tout à fait d'accord que le management de l'innovation, et surtout des innovateurs, ne se fait pas dans l'improvisation. Mais cela ne relève pas d'une norme, mais de management à la fois de l'organisation que de la gestion des hommes.

Je propose d'ajouter la formation continue obligatoire pour faire bonne mesure : plus le droit d'innover si vous n'avez pas validé 20 heures annuelles de FCO ! Comme pour les CPI.

Je propose qu'avant d'attaquer l'innovation ils commencent par normaliser la normalisation. On devrait être tranquille pendant un certain temps.

Bonjour,
L'association des termes Normalisation et Innovation peut effectivement surprendre. Cependant, la volonté n'est pas ici de figer et systématiser le management de l'innovation mais bien de l'encourager. Plus d'une cinquantaine d'organismes de tout type et de tout secteur d'activité s'engagent pour cela à définir un langage commun et partager des pratiques telles que l'entreprenariat ou les méthodes agiles pour accompagner les entreprises dans leur démarche d'innovation.
Vous trouverez la liste des participants de la commission de normalisation sur le portail du Groupe AFNOR : http://goo.gl/5q8wz
A noter également que nous parlons de normalisation volontaire (faite par et pour les professionnels) et pas de normalisation réglementaire (+ infos : http://goo.gl/Icm4D)
Bien cordialement.

Le commentaire de AFNOR confirme mon analyse (voir commentaire du 25 avril). La liste des participants compte :
- des administrations (DGCIS, DGRI, OSEO, CCI, INPI,...) qui n'ont strictement aucune expérience ni légitimité en matière de management de l'innovation.
- des universités et établissements de recherche : s'is étaient champions en matière de management de l'innovation, cela ce saurait...
- des consultants, dont la vente de prestations en management de l'innovation constitue le gagne-pain
- des grands groupes dont le management de l'innovation n'est pas le point fort.
mais aucune PME.

Je ne pense pas que l'AFNOR ni cette démarche ne soient les plus crédibles pour encourager l'innovation, ni que les membres de cette commission ne soient bien placés pour parler d'entrepreneuriat ni d"agilité.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire